Accueil du site > L’éléphant d’Asie > L’Eléphant Blanc

L’Eléphant Blanc

mardi 12 juillet 2011, par Sébastien Duffillot


C’est à partir du VIIIe siècle, avec les empires Pallava (VIIe-Ixe siècle) et Chola (IXe-XIIIe siècle) de l’Inde du sud que le culte de l’éléphant blanc se répand en Asie du sud-est. En se convertissant au bouddhisme, l’Indonésie, le cambodge, le Laos et la Thaïlande adaptent en effet l’essentiel du cérémonial de cour hindou. Or, rois bouddhistes et hindous étaient, en inde, prêts à presque toutes les folies pour la possession d’un éléphant blanc conférant seul, à leurs yeux, le prestige suprême. Dans les Jataka, les récits abondent où l’on voit le Bouddha, dans une vie antérieure, apparaître sous la forme d’un éléphant, généralement blanc. Et c’est précisément d’un éléphant blanc que rêva Maya Devi, la mère du Bouddha, avant de tomber enceinte.

Symbolisme de l’Elephant

Baci d’Elephant

Bouddhisme

La naissance du Bouddha

Bouddha soumet Nalagiri

Bouddah atteint le Nirvana

Indra et Eravana

Le Dieu Indien Ganesh

Capture

Le Cornac

Dressage

Eléphants de guerre

Instruments du cornac



À propos du site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | © 2008 ElefantAsia