Accueil du site > Qui sommes-nous ? > Notre mission

Notre mission

samedi 25 juin 2011, par ElefantAsia

ElefantAsia est une association à but non lucratif qui oeuvre en faveur de la sauvegarde de l’éléphant d’Asie. Au Laos, où l’association opère, on ne compte plus aujourd’hui que 1 500 éléphants dont 500 domestiques. Si la tendance se confirme, les pressions économiques et les changements de modes de vie feront disparaître l’éléphant d’Asie et son habitat d’ici une vingtaine d’années.

Le Laos, autrefois surnommé le “Pays du million d’éléphants”, compte aujourd’hui 1500 pachydermes. Comme partout en Asie, les éléphants sauvages du Laos sont menacés par la dégradation de leur habitat traditionnel (exploitation forestière intensive, expansion des cultures agricoles). Privés de nourriture, les éléphants sont repoussés vers les zones cultivées. Le nombre de conflits entre hommes et éléphants augmente de façon alarmante et provoque des pertes de récoltes, des destructions matérielles et parfois la mort de villageois.

La disparition des derniers éléphants serait une tragédie culturelle pour la région. En effet, partout en Asie, l’éléphant est sacré. Avec l’extinction de l’espèce, c’est donc une composante fondamentale du patrimoine culturel laotien qui pourrait disparaître.

Domestiqué par l’homme depuis plus de 4000 ans, l’éléphant constitue également une source de revenus importante pour de nombreuses familles. Plus de 10 000 personnes vivent des revenus générés par le travail des 500 éléphants que compte le Laos. La grande majorité des éléphants effectuent des travaux de débardage et participent ainsi à la destruction de leur habitat. Le secteur du tourisme emploie depuis peu des éléphants domestiques et laisse présager un fort potentiel de croissance.

Les données collectées par l’association ElefantAsia dans le cadre de son programme de conservation de l’éléphant, ont montré que les taux de reproduction sont extrêmement bas. Avec seulement 46 femelles âgées de moins de 20 ans (le « réservoir génétique » du pays), l’avenir des éléphants domestiques du Laos est fortement compromis.

Il est urgent d’agir et de protéger les derniers éléphants du Laos. Une campagne d’information et de sensibilisation nationale auprès des communautés rurales et des décideurs doit soutenir les programmes de conservation à long terme.

Seul un programme national d’incitation à la reproduction permettra d’enrayer l’extinction de l’espèce. Le nombre des naissances doit être multiplié par trois au minimum si le Laos veut conserver une population d’une centaine d’individus à moyen terme.

Ces mesures ne pourront s’inscrire dans la durée que si les retombées économiques sont étroitement prises en comptes. Il convient donc de promouvoir le secteur du tourisme, développer des activités dans les parcs naturels et contribuer ainsi à la protection de la biodiversité. Il faut également soutenir la reconversion des éléphants domestiques travaillant dans l’exploitation du bois au profit d’activités touristiques de qualité, moins pénibles, écologiques et équitables pour les familles de cornacs.

- Pour plus d’informations, consultez les actions menées par ElefantAsia au Laos.

- Vous pouvez télécharger la brochure de l’association en cliquant sur l’icone document ci-dessous

PDF - 1.3 Mo


Documents joints


À propos du site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | © 2008 ElefantAsia