Accueil du site > L’éléphant d’Asie > Bouddhisme

Bouddhisme

lundi 9 juin 2008, par Sébastien Duffillot


L’éléphant dans la vie de Bouddha

Selon la croyance populaire, dans le cycle des réincarnations, l’éléphant constitue la dernière étape avant celle de l’homme. C’est dire combien il est proche de ce dernier : sans en avoir ni la forme ni les moyens d’expression, il en possède déjà en quelque sorte la nature.

Au cours des 500 existences qu’on lui attribue, le Bouddha a connu diverses formes d’incarnation, y compris animales, au cours desquelles se forgèrent progressivement les caractères d’un Bouddha. Dans plusieurs d’entres elles, il fut un éléphant blanc.

Au cours de sa dernière existence, l’éléphant accompagna fidèlement Bouddha dans les moments essentiels. Ce fut un éléphant blanc qui apparut en rêve à la reine Maya, pour lui annoncer la conception du futur Bouddha en son sein. A la sortie d’un long jeûne dans l’Himalaya, l’éléphant était présent, accompagné du singe, apportant l’eau et le miel au Bouddha pour faciliter sa réalimentation et lui permettre d’atteindre l’éveil. A sa mort, enfin, l’éléphant fut le premier à se rendre à son chevet pour lui présenter ses derniers hommages.

On retrouve couramment ces scènes sur les fresques peintes dans les pagodes laotiennes.

Symbolisme de l’Elephant

Baci d’Elephant

La naissance du Bouddha

Bouddha soumet Nalagiri

Bouddah atteint le Nirvana

Indra et Eravana

Le Dieu Indien Ganesh

L’Eléphant Blanc

Capture

Le Cornac

Dressage

Eléphants de guerre

Instruments du cornac



À propos du site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | © 2008 ElefantAsia